Viol, une histoire d’amour – Joyce Carol Oates

Préparez-vous à ne pas lire ce roman d’une traite !

J’ai dû faire pas mal de pauses avant de pouvoir le finir. J’avoue que me rendre au boulot en lisant une scène horrible de viol n’est pas forcément le type de détente que je préfère à ce moment-là. Mais c’est un roman dont la lecture est capitale tellement elle s’introduit dans vos pensées, vous fait ressentir une myriade d’émotions et vous hérisse les poils de par sa cruauté.

C’est le genre de roman qui me rend tendue et énervée pendant toute ma lecture (heureusement qu’il n’y a qu’une centaine de pages) car l’humanité me dégoûte, les hommes et les femmes de cette histoire m’horrifient et me donnent sincèrement envie de vomir. Parce qu’aucun être humain ne devrait avoir à vivre cela, la bêtise, la cruauté de l’Autre.

Le fait de lire cette affaire de viol à travers différents types de narration, à travers le regard de personnes différentes permet d’avoir une connaissance beaucoup plus profonde de ce qu’est un viol. L’acte physique, l’acte émotionnel, la violence, le mépris des autres, la honte, le rejet de la faute sur la victime. Cette phrase qui tourne en boucle : « Elle l’avait bien cherché ! »

Puis un autre pan de l’affaire se dévoile, celui de la justice. Enfin d’une certaine forme de justice, celle qu’un tribunal ayant échoué à protéger et défendre les victimes ne peut accorder, la loi du talion : « oeil pour oeil, dent pour dent ». 

Enfin, pourquoi ce titre ? Pourquoi l’amour et le viol sont-ils ensemble ? Tout simplement pour l’amour que porte cette femme à sa fille, cette femme dont l’unique pensée pendant son agression était de protéger sa fille. L’amour aussi de la mère de la victime envers sa fille qu’elle retrouve détruite. Puis aussi un autre type d’amour, un amour justicier ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s