Une si longue lettre – Mariama Bâ

Un gros coup de coeur.

Je comprends à présent pourquoi ce livre se retrouve toujours dans les listes de livres à lire au moins une fois dans sa vie. Quel plume ! Poétique, incisive, mordante et douce. Il y a un rythme, des métaphores de toute beauté. Cette longue lettre est déchirante et porteuse d’espoir à la fois. J’aurais voulu noter chacune de ses phrases et les enfermer précieusement dans un carnet.

L’héroïne ne perd jamais espoir, on la voit relever la tête, s’affirmer et cela fait du bien ! Je ne pouvais m’empêcher de l’encourager en mon for intérieur, de m’indigner quand elle s’indignait, de m’effondrer quand elle s’effondrait. C’est une femme qui a été humiliée, mutilée au plus profond de son âme, qui se retrouve seule avec 12 enfants à charge et qui ne peut compter que sur elle-même. 

Ce texte n’est pas que le texte de l’émancipation d’une femme mais c’est aussi, à mes yeux, l’un des plus beaux textes sur le rôle d’une mère et l’amour qu’elle peut porter à ses enfants. Je vous laisse pour preuve cette citation que je n’ai pu m’empêcher d’ajouter à Babelio.

« Et puis, on est mère pour comprendre l’inexplicable. On est mère pour illuminer les ténèbres. On est mère pour couver, quand les éclairs zèbrent la nuit, quand le tonnerre viole la terre, quand la boue enlise. On est mère pour aimer, sans commencement ni fin. » 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Wow cela donne envie ! Je ne connaissais pas du tout mais ma curiosité a été piquée.

    J'aime

    1. C’est vraiment un très beau livre, vous ne serez pas déçue !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s